à la une

Editorial

Lutte des classes

Lutte des classes On pourrait penser que la lutte des classes est un sujet obsolète, une histoire d’un autre temps aujourd’hui dépassée. Noyé dans les turbulences de notre époque, entre crise clima-tique que plus personne ne peut nier, crise sa-nitaire planétaire, crise géopolitique majeure et inflation galopante, le thème est pourtant d’une actualité brûlante. En temps de crise, justement, la facture revient aux plus faibles. Les nantis pro-fiteront toujours du brumisateur qui les rafraîchit sur la plage entre deux voyages en jet privé. Les autres feront du tri et renonceront à ce qui pèse-ra trop lourd dans leur budget. Plus grave encore, la crise profite à quelques-uns. Les entreprises pharmaceutiques, les fa-bricants d’armes, les compagnies pétrolières, les fournisseurs d’énergie… La partage des ri-chesses ici n’a jamais été évoqué, diable, vous m’en direz tant ! Les défenseurs d’une suisse libérale fonc-tionnant sur la responsabilité individuelle et la loi du marché ont une fâcheuse tendance à penser que tout va bien dans le meilleur des mondes, pire, on nous fait croire que tous les acquis sociaux ne profitent en réalité qu’aux tricheurs et fraudeurs. Sournoisement, sans le dire clairement, on attaque systématiquement ces acquis C’est bien de lutte des classes dont il s’agit quand on refuse d’augmenter les cotisations sa-lariales pour financer une retraite juste et méri-tée pour toutes et tous. L’AVS est une assurance sociale solidaire basée sur un système qui...

lire plus

Barbara Lanthemann, rédactrice en cheffe

actualité

Votations cantonales

Le 27 novembre 2022 | votations en Valais:

  • Modification de la loi d’application contonale de la loi fédérale sur les allocations familiales
  • La loi sur les soins palliatifs et l’encadrement de la pratique de l’assistance au suicide en institution.

Signer pour nos idées

Extrait du dernier numéro

Oui à l’augmentation des allocations familiales

Un bol d’air pour les familles ! OUI à l’augmentation des allocations familiales en Valais   Le 27 novembre prochain, nous voterons sur la modification de la loi d’application cantonale de la loi fédérale sur les allocations familiales. En de meilleurs termes : nous aurons l’occasion d’augmenter de 30 francs par mois les allocations pour enfant et de 20 francs par mois les allocations de formation professionnelle. Cette votation est capitale pour offrir un bol d’air aux familles valaisannes, que l’inflation, les coûts de l’énergie ou encore l’augmentation des primes d’assurance-maladie met sous une pression accablante.   Le PSVR a décidé, lors de notre dernier Congrès, de mettre en place une forte campagne pour qu’un OUI sorte des urnes le 27 novembre. Nous avons rarement l’occasion de mener campagne sur des objets cantonaux, et ce combat s’inscrit dans la ligne claire des valeurs que nous portons : permettre à la population de vivre dignement, augmenter son pouvoir d’achat...

lire plus

Le journal Le PeupleVS et sa rédaction sont indépendants du Parti Socialiste du Valais Romand. Le PeupleVS est produit par une rédaction composée de militant⋅e⋅s. La rédaction est ouverte à chaque membre ou sympathisant⋅e du PSVr. Nous accueillons volontiers vos textes à l’adresse: redaction@le-peuplevs.ch (max. 1700 caractères).